Je suis métisse, née de parents métis, eux-mêmes issus de parents métissés. Dans mon pays où règne le mélange des saveurs, des coutumes, de l’architecture, et même de la langue, j’ai souvent recherché les origines de mon métissage. À l’arrivée, la recherche est devenue plus importante que les trouvailles… Elle a débouché sur des rencontres improbables, des amitiés nouvelles, et même de nouvelles tombes à fleurir le 1er novembre! Alors, je persiste à chercher… Plus du tout pour découvrir mes racines, mais davantage pour assouvir ma curiosité… Je veux tout voir, tout connaître, et je sais que ça n’arrivera jamais… Mais je fais de mon mieux… Je voyage, chez moi, à l’Île Maurice, et ailleurs!

Voyager… C’est comme une drogue, une impression de liberté, une ouverture sur d’infinies possibilités… Armée de mon français à la mauricienne, de mon an’y lais à la française, et mon précieux créole, la langue de mes réflexions, je farfouille au marché de Port-Mathurin, je rôde dans les rues d’Amsterdam, je m’attarde à l’exposition permanente des expressionnistes au National Art Gallery, retrouve mes compatriotes Paul et Virginie au Père Lachaise ou au Metropolitan Museum, mange de la grenouille sautée au concombre dans les allées Kuan et Zhai, ou écume les bars et les boîtes gays à Soho!

Je suis journaliste, à mon compte depuis quelques années, et photographe du dimanche; ce site a pour mission de me débarrasser des contraintes, de la condescendance, et les plans cul-cul-la-praline qui me sont imposés régulièrement, trop régulièrement, par mes clients! Un écho à ma recherche de liberté, un prolongement de mes immersions, voyages et découvertes, une nouvelle aventure…

Bienvenue sur lametisseadit.com